RSS

Archives de Tag: mortalité

 » Contagion  » – Une pandémie soporifique

19802301.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20110825_050617L'histoire : Un mystérieux virus se propage en un temps record, faisant des victimes par milliers sans que l'on sache comment faire pour arrêter sa propagation. Le sous-directeur Cheever du Centre de Prévention et du Contrôle des Maladies met tout en oeuvre pour réussir à combattre ce génome qui ne cesse de muter, quitte à exposer son équipe. De leur côté, les grands groupes pharmaceutiques se livrent une guerre sans merci pour mettre au point un vaccin alors que l'OMS cherche à atteindre les sources de fléau dévastateur. La panique est également alimentée par un blogueur persuadé que toute la vérité n'est pas mise à jour.

Mon avis : Le mystérieux virus qui se propage n'est pas un sujet nouveau, bien au contraire ; mais là, on aurait pu s'attendre à mieux, beaucoup mieux. Alors oui, cela commence bien et cela colle au plus près de la réalité, certainement. Mais que c'est long, très long ; et puis, c'est tout aussi lent. Les quelques moments d'action ne masquent pas une certaine langueur et c'est bien dommage. Même la présence de poids lourds du cinéma (Matt Damon, Marion Cotillard, Laurence Fishburne, Jude Law, Gwyneth Paltrow) ne parvient à donner du corps à ce film.
A voir, mais vraiment si il n'y a rien d'autre à se mettre sous la dent.

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 novembre 2011 dans Cinéma

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Cancer du sein : parlons-en, c’est le moment.

Les chiffres le prouvent, le cancer du sein continue de frapper aveuglément, au hasard. 1 femme sur 8 doit lutter contre cette maladie qui laisse des séquelles physiques mais aussi psychologiques, aussi bien pour la patiente que pour l'entourage.
Aujourd'hui, il n'y a pas cinquantes solutions : seul le dépistage précoce permet de déceler un cancer même si il mesure moins de deux centimètres.

Chaque femme ne Home_depistage doit pas hésiter à parler du dépistage du cancer du sein à son médecin personnel ; mais il existe également l'auto-palpation ; chacune d'entre nous peut effectuer, dans l'intimité de sa salle de bain, des mouvements très simples, accessibles à toutes.

Durant tout le mois d'octobre, l'association " Cancer du sein, parlons-en ! " propose, dans le monde entier, des manifestations, des illuminations, toujours en rose, avec, en point d'orgue, un évènement unique à Paris, le 29 octobre prochain. En effet, à cette occasion, le Grand Palais et sa Nef vont être illuminés en rose ; 700 personnes vont créer un gigantesque ruban rose humain, objet éphémère qui sera immortalisé. Et puis surtout, quatre personnes recevront un Prix Ruban Rose. Ces quatre personnes ont oeuvré, chacune à leur façon, pour lutter contre le cancer du sein.

Mais chacune d'entre nous peut faire avancer la recherche et surtout stopper la mortalité et faire en sorte qu'un jour, le terme " 1 femme sur 8 " puisse se transformer en " 1 femme sur 100 ".

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 octobre 2011 dans Divers

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,