RSS

Archives de Tag: magazine

Belle toute nue

P1Les fashionistas rondes n'ont pu échapper à cette émission qui met en avant (et à nu) des femmes complexées par leurs formes généreuses. Aidé par une équipe de coiffeurs et de maquilleurs,  William Carnimolla malmène, relook et décomplexe ces candidates partantes pour une métamorphose radicale et parfois extrême.

Mais hier soir, la jeune Ghizlène m'a réellement émue. Résultat de ce passage entre les mains de William Carnimolla, on retrouve, en fin d'émission, une jeune fille épanouie, heureuse et détendue. Et, cerise sur le gâteau, la jeune Ghizlène a eu la chance de rencontrer Stéphanie Zwicky, bloggeuse et directrice du magazine Modeuses Rondes.

Le résultat de cette rencontre se passe de commentaire.

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 juillet 2012 dans Design

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Les Pétroleuses : Et encore un !

6a00d8341c5abc53ef0134895c36c5970c Je sais bien que mettre un mot le 26 du mois sur un nouveau magazine, ça n'est pas très sérieux, mais il faut dire que je suis tombée dessus par hasard, en passant au crible les rayonnages d'une librairie, parce que j'avais un peu de temps devant moi.

Au premier abord, le titre du fanzine est plutôt accrocheur et la couverture attire l'oeil immédiatement. Reste à passer le contenu au scanner et c'est là que ça se complique. En effet, dans la jungle de la presse féminine, je ne dis pas que le marché est saturé, il faut dire qu'il y en a déjà pour tous les goûts : pour celles qui sont fans du fait-soit-même, pour les accrocs de la mode, pour les femmes actives, pour celles qui sont accrocs aux histoires de people, bref, c'est plein, n'en jetez plus. Par conséquent, trouver un nouveau ton, une nouvelle accroche, proposer un regard nouveau est une entreprise qui peut rapidement s'avérer casse-gueule. Et malheureusement, je ne suis pas certaine que Les Pétroleuses ait pu éviter les écueils tendus par la presse à l'heure actuelle. On y retrouve les rubriques habituelles (Mode, sexo, univers professionnel, test conso) agrémentées de quelques bonnes idées. J'ai lu avec intérêt les pages 70 (Ma semaine sans cuisine), les pages 72 (Les courses en ligne), les pages 78 (Sauvons le Polaroïd) ; au rayon Cuisine, j'ai trouvé ça sympa d'inviter Michel et Augustin à nous concocter une tarte fondante. Dans les pages Mode, j'ai trouvé les prix, en général, plutôt abordables.  Pour le reste, bah, c'est tout. Le tout parait un peu fourre-tout ; ça part dans tous les sens et au final, on se demande à qui s'adresse vraiment ce nouveau magazine féminin. Pas certaine que je renouvellerai l'expérience, malgré des pistes intéressantes.

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 novembre 2010 dans Divers

 

Étiquettes : , , , , , , ,