RSS

Archives de Tag: franchise

Carglass répare, Carglass remplace

Photo 009 Personne n'échappe à la publicité de cette fameuse marque où leur savoir-faire en matière d'échange de pare-brise est loué, démonstration à l'appui. Je me suis enfin décidée à faire appel à Cargalss pour remplacer ma vitre avant fortement endommagée à cause d'un caillou.

La démarche est simplissime : il suffit, dans un premier temps, de se connecter au site et de répondre à toutes les questions (modèle du véhicule, type du dommage etc…) ; ensuite, il suffit de choisir un jour et une plage horaire correspondant, dans le centre le plus proche du domicile. Il y a également la possibilité de faire venir un technicien chez soit, mais là, c'est sous condition et moi, ce n'était pas possible.
Une fois ces renseignements enregistrés, un centre d'appel Carglass nous contacte pour vérifier les informations saisies et pour valider le rendez-vous choisi. Et puis, il n'y a plus qu'à attendre le rappel (décidément) du centre Carglass.

Le jour J, le véhicule est pris en charge, après vérification auprès de son assurance que la réparation pare-brise est bien valide. Une fois les papiers remplis, il n'y a plus qu'à attendre.
Et le résultat est absolument stupéfiant ; pas une trace, pas une marque, rien ne parait et c'est comme si de rien n'était. Bien sûr, il y a des précautions à prendre et je pense qu'il vaut mieux les observer. Mais vraiment, j'ai été bluffée par le résultat. Sans compter, cerise sur le gâteau, que l'aspirateur avait été passé dans mon véhicule et que les vitres avaient toutes été nettoyées. Je précise également qu'un " état des lieux " est effectué avant la dépose du pare-brise endommagé ; ainsi, ils en ont profité pour me changer une ampoule à l'avant et une ampoule qui éclairait ma plaque d'immatriculation.

Alors oui, ça vaut le coup et oui, si jamais j'avais à déplorer un bris de glace sur mon véhicule, je ferai de nouveau appel à Carglass et tant pis si je dois me rendre à Melun et faire le pieds de grue pendant trois heures. Il y a toujours quelque chose à faire pour s'occuper, en attendant de récupérer son véhicule, quasiment neuf ! C'est du travail de pro, vraiment.

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 avril 2011 dans Divers

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Mon parcours chez Captain Torture – Etape 3 : Jamais plus jamais

Non Petit rappel d'une histoire qui remonte à 2009, période trouble et mouvementée.

A l'époque, je voulais me faire un complément de revenu et je m'étais tournée vers la vente à domicile via la marque Captain Tortue.

J'avais assisté à une réunion, rencontré d'autres vendeuses débutantes, confirmée ou aspirantes comme moi, rencontré la superviseuse et j'avais sauté le pas.

Mon dernier post à propos de Captain Tortue date du moment où je recevais les vêtements nécessaires à ma première présentation, et puis silence radio sur ce sujet. Et pour cause….

J'ai très vite abandonné la partie, me rendant compte que décidément, je n'étais pas faite pour la vente à domicile et qu'on pouvait toujours agiter sous mon nez la perspective de gains très intéressants, c'était non. J'ai pourtant essayé en organisant des réunions qui, malgré tout, se sont montrées plutôt rentables ; mais non, j'ai eu beau faire, j'ai préféré abandonner ce domaine où je ne suis vraiment pas à l'aise. Et puis, sincèrement, le prix des vêtements me paraissaient parfois excessif ; d'accord, la qualité était réelle, d'accord, c'était bien coupé et la matière n'a jamais bougé. Mais franchement, je trouvais que c'était cher, trop cher.

Résultat, il a fallu que je rembourse l'intégralité des collections Femme / Enfant à la société Captain Tortue.  Car il faut bien le dire à celles qui se lancent dans l'aventure, il y a toujours un prix à payer et il faut bien lire le contrat que l'on signe ; j'attire l'attention, plus particulièrement, sur la période d'essai qui est, généralement, d'un mois. Il faut réfléchir très vite, car il n'y a que pendant ce court délai que l'on peut se rétracter sans dommage financier. Après, c'est trop tard et il faut passer à la caisse.

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mars 2011 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,