RSS

Archives de Tag: famille

Dernière ligne droite…

NoëlVoilà, nous y sommes ; c'est la dernière ligne droite avant l'arrivée, c'est-à-dire, avant le fameux passage du Père Noël et tout ce qui suit : l'arrivée à la course des mômes (accompagnés des cris, parce que c'est beaucoup mieux), leurs hurlements à la vue des paquets entassés avec amour par les parents autour du sapin de Noël (qui commence à dépérir), la bataille des emballages suivie par la guerre aux cartons ; et pour clôturer le tout, il faudra passer par l'inévitable " mise en marche des cadeaux " et là, autant avoir assuré au risque de passer pour un parent totalement " boloss ". Il faut donc avoir pensé à acheter des piles de toutes tailles et en quantité suffisante, des feuilles blanches en quantité suffisante également ; en bref, il faut avoir tout le nécessaire pour que nos chères têtes blondes puissent enfin profiter de leurs cadeaux et nous, parents, puissions souffler un peu.

Et chaque année, c'est le même cirque ; chaque année, c'est la course au cadeau rêvé que l'on déniche soit en boutiques (prises d'assaut) soit sur le net (pris d'assaut aussi) ; c'est le casse-tête au moment des invitations pour le repas du réveillon de Noël ; c'est le mal de crâne assuré au moment d'établir le menu car il faut penser à tout le monde : tata Huguette qui n'aime pas les marrons, tonton Jules qui ne jure que par les huîtres de telle provenance, l'oncle Georges qui ne digère pas la glace, mémé Josette qui s'endort au plat principal et j'en passe.
Chaque année, on se jure de ne plus jamais se laisser avoir, de s'y prendre à l'avance, d'avoir une liste de courses (cadeaux, vins) au point, bref, d'être un parfait chef d'orchestre pour diriger cet évènement familial.
Pour ma part, et exceptionnellement cette année, je suis prête pour partager ce repas de Noël en famille uniquement, juste les enfants, Christophe et moi. Ce sera un repas de Noël comme je les rêvais lorsque j'étais petite. Nous serons ensemble, réunis autour d'une table que nous avons voulu festive. Même si les temps sont parfois difficiles, que nous passons notre temps à courir, c'est une parenthèse dans le tourbillon de la vie qui nous entraîne, tous les cinq. Et nous aurons ensuite une semaine pour nous remettre et de nouveau attaquer pour le réveillon du nouvel an !

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 décembre 2011 dans Vie de famille

 

Étiquettes : , , , , ,

L’Incroyable histoire de Winter le dauphin

//

Winter 1

L’histoire : Pris dans un filet de pêche et grièvement blessé à la queue, un jeune dauphin femelle est recueilli et transporté à l’hôpital Clearwater où il va être baptisé Winter. Ce sauvetage est la première étape d’un long combat que va devoir mener Winter, aidé dans sa lutte par des spécialistes qui vont mettre leurs connaissances, leurs compétences pour qu’un miracle ne se produise. Et puis surtout, il va y avoir ce petit garçon qui va se jeter de toutes ses forces dans la bataille pour que Winter puisse, un jour, à nouveau nager. Ensemble, ils vont entamer un long très long chemin vers la guérison et surtout, ils vont redonner l’espoir à des milliers d’handicapés à travers le monde

WinterMon avis : Sorti le 2 novembre en salle et tiré d’une histoire vraie, Winter le dauphin s’impose comme étant le film familial par excellence, avec comme acteurs principaux un Harry Connick Jr transfiguré, un Morgan Freeman porté par son rôle et une Ashley Judd rayonnante. La Warner réussit le tour de force de ne jamais tomber dans le mélodrame larmoyant, préférant de loin une vision pleine d’espoir. Un film à regarder en famille, parce que les bons sentiments, on n’en a jamais assez.



//
bpxt_ig= »ligne01_01.gif »;bpxt_ib=8489;bpxt_ic = « 549 »;

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 novembre 2011 dans Cinéma

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Cherche solution express pour planning surchargé

Peanuts-aargh-baseball La rentrée est faite depuis 3 semaines déjà et après l'effervescence des premiers jours s'est posé d'emblée la question qui revient chaque année, comme un leitmotiv : comment allons-nous nous organiser ?

En effet, dans la journée, le problème ne se pose pas trop, les E3 ayant chacun une place bien au chaud dans leurs écoles respectives. Emma, très autonome, goûte aux joies des transports en commun ; Enzo, ayant pris récemment de l'assurance, se rend à l'école en vélo ; quant à Eloïse, c'est son Papounet-d'Amour qui la dépose tous les matins.

Là où ça se complique sérieusement, c'est qu'il faut également caser les activités de la Grande (danse le mercredi après-midi et gym le samedi après-midi), le sport du Moyen (rugby le samedi matin), la salsa de Papa et Maman (le mardi soir), le sport de Papa (dès qu'il peut) et tous les à côtés : les amis que l'on aime retrouver régulièrement, les repas qui n'en finissent pas, les restos entre filles, les dimanches surchargés, les courses pour 5 (toujours un vrai bonheur), les devoirs (après la classe, bien sûr), le chien chez le véto et les enfants chez le doc, Maman chez le coiffeur et Papa chez le garagiste ; il ne faut pas oublier également le repos nécessaire qui dure 4 heures pour moi et 8 heures (minimum) pour Cher-et-Tendre. Et j'oublie certainement d'autres activités plus ou moins ludiques qui rendent donc nos semaines si intenses, si chargées !

Alors, comme chaque année à la même époque, je me pose toujours la même question et je tombe invariablement sur la même réponse : il va falloir tenir et cela jusqu'au mois de juin de l'année suivante car, les vacances, contrairement à ce qu'on croit, ne servent pas uniquement à se reposer, mais aussi à anticiper la seconde vague de stress que l'on se reçoit en pleine tête au mois d'octobre. Allez, souriez, c'est parti pour un an !

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 septembre 2011 dans Divers, Vie de famille

 

Étiquettes : , , , , ,

Quand les enfants s’en vont (même provisoirement)

Bramans1 Les enfants (en tout cas 2 sur 3) sont partis ; l'une pour la Corse, samedi matin, et l'autre pour la Haute-Maurienne, ce matin même.

Alors oui, je suis contente de pouvoir leur offrir ces colonies de vacances qu'ils attendent avec impatience ;  et puis, cette année, les vacances en famille ne seront pas au rendez-vous puisque je travaille tout l'été. Je me dis qu'ils en profiteront d'autant plus, qu'ils savoureront chaque minute passée loin de la maison et qu'ils engrangeront des souvenirs au kilomètre. Car si nous, parents, ne partons pas, peu importe ; l'essentiel est que nos enfants ne pâtissent pas de notre vie parfois mouvementée et qu'ils puissent savourer des vacances dépaysantes et bien méritées.

Enzo va passer deux semaines en Haute-Maurienne, à Brabans et le programme qui l'attend devrait le ravir et surtout assouvir sa passion pour les sports mécaniques. En effet, il a choisi un séjour accès sur " le Dirt Bike " et le BMX ; tout un programme pour cet enfant qui a un fort besoin de bouger. Il aura également droit à une incursions en Italie, pays qu'il connait déjà bien pour y être allé à plusieurs reprises.

Corte Pour Emma, direction la Corse et le petit village de Corte et sa citadelle. Le peu d'images que j'ai pu voir de Corte me suffisent à me dire qu'elle a bien de la chance et j'espère qu'elle laissera de côté cet air blasé qu'elle a tendance à afficher. Pour elle, c'est également un programme sportif qui l'attend avec du canyoning, du camping, de la marche et surtout, la découverte de paysages fabuleux. Peut-être nous donnera t-elle envie, à son retour, de nous rendre également en Corse.

Et nous, pendant ce temps, nous veillerons sur la petite Eloïse, très étonnée de ne plus voir son frère et sa soeur ; mais les retrouvailles seront ce qu'elles sont : joyeuses, bruyantes et heureuses.

 
1 commentaire

Publié par le 18 juillet 2011 dans Vie de famille

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Dancing crew

Que faire un dimanche de Décembre, lorsque le temps est gris et neigeux et que l'on a fini de manger ? Réponse : on danse ! Et avec la Kinect et son jeu " Dance central ", même les moins doués vont devenir des pros du dancefloor. La preuve, en image :


 

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 décembre 2010 dans Vidéos

 

Étiquettes : , , , , ,

Braderie de La Chapelle Rablais

Photo 023 

Cette braderie donne le coup d'envoi de cette nouvelle saison qui, je l'espère, sera riche en trouvailles pour toute la famille. Pour cette première édition 2010, c'est en famille que nous nous sommes rendus à La Chapelle Rablais, petit village perdu au milieu de la campagne seine-et-marnaise. Au passage, je remercie Mamie Jo pour m'avoir donné le tuyeau, nous avons fait des affaires très intéressantes.

  • 2 débardeurs bleu pétrole pour fillePhoto 025
  • 1 paire de ballerines vertes en toile T38
  • 1 paire de ballerines rouges en toile T38
  • 1 paire de Nike Shox Rival (312843-103) T46
  • 1 veste cintrée marron foncé en velours, marque H&M, T34
  • 1 pyjama Petit Bateau 18 mois
  • 1 pyjama 18 mois
  • 1 pyjama Sucre d'Orge 18 mois
  • 1 pyjama Disney 24 mois

Je vous le donne le prix total de ce lot ? 20  euros ! Les vêtements sont tous en très bon état, voire neuf pour les pyjamas ; les Nike ont juste eu besoin d'un petit coup d'éponge sur le tour de la semelle, mais c'est tout. Comme quoi, cela vaut le coup de se déplacer !

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 mars 2010 dans Vie de famille

 

Étiquettes : , , , ,