RSS

Archives de Catégorie: Uncategorized

 » Silhouette  » – La cruauté en quelques lignes

9782070651436Morceaux choisis : Quand Pauline, mère de famille discrète et effacée, apprend que son acteur fétiche va tourner tout près de chez elle, elle postule au casting qui lui donnera l’occasion d’obtenir un petit rôle ; atteint d’une maladie incurable, M. Duc n’a qu’une idée en tête : retrouver les personnes à qui il a fait du tort.

Mon avis : En 10 nouvelles incisives, cruelles mais extrêmement bien écrites, Jean-Claude Mourlevat dépeint les travers de notre société où l’impensable, le dérangeant, s’invite à chaque fin de récit dans une chute totalement improbable. A lire d’une traite, sans s’arrêter.

 
Poster un commentaire

Publié par le 1 octobre 2015 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Modèle en devenir ?

HD150401 Pietrobon bs-3646R HD150401 Pietrobon bs-3884RAgée de 16 ans, Emma ne se destine pas particulièrement à devenir modèle, consciente de la dureté de ce métier qui exige toujours plus.

Néanmoins, c’est avec beaucoup de plaisir qu’elle s’est prêtée au jeu du shooting photo effectué au studio Estilo à Ivry.

Et c’est là que nous, parents, nous nous rendons compte à quel point nos enfants grandissent.

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 août 2015 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Noir comme l’asphalte

Black CoffeeL'histoire : Qu'est-ce que peuvent bien avoir en commun Lola, une Française qui sillonne la route 66 avec ses enfants à la recherche de son mari qui s'est littéralement volatilisé, et un professeur en criminologie, Desmond, venu s'installer en Arizona après le décès de son père ? Qu'est-ce qui peut bien réunir ces deux êtres que tout sépare ? Quels évènements tragiques se sont déroulés durant 45 ans sur cette mythique route 66 ? Quel lourd secret cachent ces deux personnages qui tentent de démêler les fils d'une intrigue dont ils ne soupçonnent pas le dénouement ?

Mon avis : Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ouvert un livre et il a fallu un passage à l'aéroport d'Orly pour que je tombe sur ce pavé de 560 pages, au bas mot.
Mais comme la saison estivale est, à mon sens, le moment idéal pour se replonger dans la lecture, je me suis dit qu'un bon vieux thriller ne pouvait pas être négatif. Et j'ai été servie par ce récit que j'ai englouti d'une seule traite. La curiosité est présente à chaque chapitre et l'on suit avec beaucoup d'attention les péripéties de Lola et Desmond.

" Black Coffee " est un roman qui emmène son lecteur très loin, dans les paysages désertiques de cette Amérique qui décèle encore des trésors de terreur…

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 août 2013 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Accro depuis peu

VPAbonnée au site Vente Privée depuis 2004, j'ai toujours eu une attitude très mesurée quant à la fréquence de mes commandes. J'ai même réussi l'exploit à me passer de ce site, devenu pourtant incontournable, pendant 5 ans. Et puis, depuis quelques temps, je m'aperçois que je suis devenue une accro au shopping ; je ne dirais pas une " Fashionista ", mais une véritable mordue du site en ligne.

Pour preuve, je ne raterai pour rien au monde les ventes VP Summer Camp qui regroupent plusieurs marques sous une seule et même banderolle. Débutant à 9h00 parfois 12h00, ces ventes flash ont une quantité extrêmement limitée des produits mis en ligne, et il n'est pas rare de voir les stocks épuisés en un temps record (au bout de 10 minutes, en général).

Autre bonne idée, de ce site à l'occasion de ces VP Summer Camp, c'est de permettre à la ménagère-internaute-fashionista de pouvoir regrouper tous ses achats dans un seul et même panier, sans être obligée de payer des frais de ports supplémentaires. 

Le seul point noir reste, encore et toujours, les délais de livraison très longs et honnêtement, je me suis demandée si il était bien opportun de commander des tongs que je ne recevrai qu'au début du mois de septembre. Sur ce point, Cher-et-Tendre a fait voler en éclats tous mes scrupules m'informant que " je pouvais toujours garder ces chaussures d'été pour la saison prochaine ". Merci pour l'information, je n'en attendais pas tant de sa part !

Alors oui, je suis devenue, bien malgré moi et sans m'en rendre compte, une accro du shopping ; la faute à Londres m'a donné des envie d'achats !

 
3 Commentaires

Publié par le 13 août 2013 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , , , , ,

A chacun sa méthode

8363722-probleme-solution-de-panneau-de-signalisation-routiere-bleu-arriere-planA chacun sa réaction face aux évènements de la vie : certains noient leur chagrin dans l'alcool, d'autres se rabattent sur la nourriture ; certains vont faire chauffer la carte bleue, d'autres vont fumer comme des pompiers ; certains vont se jeter à corps perdu dans le travail, pendant que d'autres vont se lancer dans le sport à en faire une overdose.

Pour ma part, j'ai choisi une activité qui ne coûte pas encore trop cher, qui peut être pratiquée presque partout et par tous les temps : je préfère me faire couper les cheveux lorsque le moral est en berne. Certes, cela ne résoud pas le fond du problème, mais au moins, cela permet d'entretenir la forme et de se dire que non, tout n'est pas totalement perdu et que la vie ne tient, parfois, qu'à un cheveu.

 
2 Commentaires

Publié par le 7 août 2013 dans Uncategorized

 

Le syndrome de la coquille vide

J'aimerais dire que ça va, que j'ai accusé le choc de l'incendie de ma maison, que tout va bien dans le meilleur des mondes ; j'aimerais dire que je vais aller de l'avant, que je vais faire front sans ciller et que je vais pulvériser tous les obstacles qui oseront se dresser sur mon chemin. J'aimerais que mon sourire ne s'efface jamais de mes lèvres…

Mais je me sens telle une coquille vide, uniquement remplie de ce néant qui me ronge, de cette terrible impression d'impuissance face aux évènements. D'aucun pourrait effectivement évoquer le syndrome du nid vide, puisque les enfants sont partis sous des cieux plus cléments. Mais à cet instant précis, à l'instant T, mon existence me semble dénuée de toute signification, de toute raison. Tout me semble figé, même si les jours à venir ne pourront qu'être meilleurs…

A cette terrible solitude qui me plombe, je préfère l'action, qui m'oblige à m'ouvrir aux autres, qui me force à sortir de ma torpeur, de mon immobilisme, qui me pousse à considérer l'existence des personnes qui m'entourent : mes collègues de travail, mon Mari que je ne chérirai jamais assez.

Ce n'est qu'un passage, une parenthèse…

 
6 Commentaires

Publié par le 7 août 2013 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , ,

Image

Heureux !

IMG_1102

 
Poster un commentaire

Publié par le 30 juin 2013 dans Uncategorized